Comparateur des tarifs bancaires lancé par le gouvernement

Ce 1er février, le ministre des finances, Michel Sapin, a offert aux français un outil en ligne pour comparer efficacement les tarifs pratiqués par les établissements bancaires.

Le comparateur permet gratuitement de connaitre les frais bancaires des différentes banques traditionnelles et banques en ligne (environ 150 établissements). Il est mis à jour chaque semaine. L’objectif principal est de favoriser la mobilité bancaire des français qui peuvent ainsi changer de banque plus facilement selon leurs besoins.
Le site qui héberge le comparateur est simple d’utilisation et intuitif. On peut y accéder sur ordinateur, tablette et mobile. Pour effectuer la recherche quelques clics suffisent. Tout d’abord choisir le type d’établissement, ensuite sélectionner le département et enfin le ou les services à comparer. Parmi ceux-ci, on retrouve le coût de la carte de paiement à débit différé ou immédiat, le coût des frais par virement, les frais par retrait à un DAB d’une autre banque, les frais de tenue de compte, etc. On peut comparer jusqu’à 6 services en une seule recherche.
Les associations de consommateurs, qui se plaignent régulièrement de l’abus du montant de certains frais bancaires, se réjouissent de cet outil qui permettra d’y voir plus clair dans les différents tarifs bancaires proposés par les banques traditionnelles et banques en ligne . Le ministre des Finances, Michel Sapin, souhaite que ce comparateur aide à une concurrence exercée dans de bonnes conditions et il a précisé que celui-ci était totalement impartial.

Ce comparateur de tarifs est assurément un outil intéressant pour le particulier qui est, parfois à juste titre, perdu devant la complexité et la confusion des propositions bancaires.

Posté dans Actualités bancaires