2016 : les frais bancaires augmentent

Comme annoncé depuis quelques mois, les banques ont commencé à prélever des frais à leur clients pour tenue de compte en début d’année 2016. On peut le voir par exemple sur la brochure tarifaire à travers une nouvelle ligne pour BNP Paribas et pour la Société Générale, nommée « frais de tenue de compte ». Ils seront d’un montant situé entre deux et deux euros cinquante chaque mois. Ce qui porte une dépense annuelle supplémentaire de trente euros et vingt quatre euros respectivement pour chaque banque. Il en est de même pour les banques du CIC et du Crédit Mutuel qui appliquent des frais annuels de vingt quatre euros. On est en droit de se demander si les clients ont la possibilité de réagir. La réponse est « oui » ; en effet jusqu’au 31 décembre 2015, les clients pouvaient signifier à leur agence bancaire qu’ils refusaient l’application des nouveaux tarifs bancaires et qu’ils souhaitent continuer à bénéficier de la facturation d’avant, conformément à la législation.

Passé ce délai, les clients ayant un compte courant auprès d’un établissement bancaire qui facture les frais de tenue de compte, pourront toujours faire jouer la concurrence. A l’image de négocier la gratuité d’une carte bancaire auprès de conseiller bancaire en agence, les clients peuvent toujours demander à ne pas être facturé des frais de tenue de compte. Ils peuvent aussi ouvrir un compte bancaire auprès d’une banque en ligne dont la tenue de compte est totalement gratuite. Après une période de test, les usagers pourront alors décider de changer ou non de banques pour une banque en ligne.

Posté dans Actualités bancaires