Assurance vie : rendements 2012 dans un mouchoir de poche

Bilan mitigé pour l’assurance vie en France : c’est près de 1385 milliards d’euros d’épargne placée sur les contrats d’assurance vie avec une décollecte sur les assurances vie enregistrée à 3,6 milliards sur les onze derniers mois de l’année 2012. Il est vrai que l’assurance vie a été quelque peu bousculée par les réformes des livrets réglementés. Avec les nouveaux plafonds des livrets réglementés, les observateurs annonçaient une désaffection des épargnants pour les contrats d’assurance vie qui constituent une épargne à long terme et moins rémunératrice comparé au taux nets de 2,25% des livrets. Les prévisionnistes tablaient sur des rendements nets moyens des contrats d’assurance vie autour de 3%. Cependant les résultats communiqués par les banques en ligne s’avèrent plutôt payants pour les épargnants ayant pris la peine de conserver leur contrat d’assurance vie.

Les rendements 2012 des contrats d’assurance vie de BforBank, Ing Direct et Boursorama Banque se placent parmi les meilleurs des résultats parus à ce jour. Bien au dessus de la moyenne annoncée (3% nets de rendements pour 2012), les taux servis de chaque banque en ligne sont en légère baisse mais restent rémunérateurs. Avec 3,42% nets en 2012 à égalité, les contrats Eurossima d’ING Direct et de Boursorama Banque affichent un rendement convenable grâce à la gestion de la filiale commune Generali. Le contrat Monabanq Vie Premium est également géré par la filiale de l’assureur Généralis. Quant à BforBank, la banque privée spécialisée dans la gestion de l’épargne de client haut de gamme, son rendement est de 3,40% nets de frais de gestion. En baisse de 0,20 points par rapport à l’année dernière (3,60% nets en 2011), Bforbank justifie ces résultats par une stratégie de sécurisation des actifs adoptée par sa filiale Dolcéa Vie.

Les rendements des contrats d’assurance vie des banques en ligne se tiennent donc dans un mouchoir de poche. D’ailleurs pour se démarquer, Boursorama Banque propose un nouveau fond en euros, nommé Euro Exclusif dont le rendement 2012 a été de 3,62% nets de frais de gestion.

Posté dans Actualités bancaires