Banque : bilan 2014 et perspectives 2015

Retour sur les grands évènements qui ont marqué la banque au cours de l’année passée et un regard sur les perspectives en 2015.

2014 a été notamment marquée par un coup dur pour l’épargne réglementé. En effet le livret A et le Livret Développement Durable ont vu leur taux de rémunération baisser à 1% brut annuel. Tandis que le Livret Epargne Populaire est rémunéré au taux plancher de 1,5% : des taux qui sont donc historiquement bas depuis leur création. Cependant avec la réforme sur l’assurance vie, les épargnants ont vu leur choix s’élargir avec la création de trois nouveaux types d’assurance vie : le PEA – PME, les fonds Euro croissance et les contrats Vie-Génération. Autre événement marquant : l’encadrement du crowdfunding qui permet désormais de financer des jeunes entreprises, projets associatifs, culturels ou de particuliers via les plateformes de financement participatif dont le nombre s’accroit régulièrement. Concernant la banque au quotidien, la norme des virements et des prélèvements a évolué avec la mise en place de SEPA, un format de paiement uniforme qui s’applique dans tous les pays de l’Union européenne. Outre la possibilité de choisir un contrat d’assurance dans l’établissement de son choix et la création d’un nouveau droit : l’action de groupe et la possibilité de défendre ses droits par le biais d’une association de consommateurs.

En ce début d’année 2015, les épargnants vont guetter les rendements de leurs assurances vie dont les taux devraient être revus à la baisse à la demande de l’Autorité de Régulation. Par ailleurs l’épargne salariale devrait être étendue dans les petites et moyennes entreprises.
En ce qui concerne les banques en ligne, l’année 2015 devrait être marquant en effet les grands groupes bancaires qui saisissent l’idée d’évoluer, saisissent l’opportunité d’innover dans de nouveaux services tels que le paiement mobile ou les objets connectés.

Posté dans Actualités bancaires