Banque en ligne : la confiance des clients doit être renforcée

Il est vrai que les agences bancaires sont de plus en plus désertées par leurs clientèles à tel point que selon les résultats d’une enquête réalisée par Panorabanques.com, actuellement, 27% des Français déclarent ne plus s’y rendre contre les 24% de l’année dernière. Une telle situation résulte de la révolution du numérique et particulièrement des banques en ligne qui permettent aux Français de gérer leurs comptes directement en ligne mais aussi de l’expansion des offres bancaires sur mobile. De plus, les horaires des agences qui ferment à 18 heures au plus tard sont peu pratiques pour de nombreuses personnes.
Cependant, de nombreux Français affichent encore une certaine méfiance pour les banques pure players. Seuls 4% des personnes interrogées ont aujourd’hui décidé de sauter le pas vers les banques 100% en ligne telles que ING Direct, Fortuneo ou encore Boursorama Banque. En effet, cette hésitation résulte en grande partie de la volonté des clients qui souhaitent en cas de doute ou de problème, parler en tête à tête avec un conseiller bancaire.
Toutefois, plus de la moitié des Français qui ont été sondés jugent que les services des personnels bancaires auprès des agences ne leur sont pas vraiment utiles. En effet, les programmes de mobilité professionnelle auprès des banques incitent à la rotation tous les trois ans des personnels bancaires. De plus, bon nombre de clients considèrent les conseillers comme de « vrais » commerciaux qui essayent tout simplement de vendre des produits qui souvent, ne sont même pas adaptés à leurs besoins. Par ailleurs, en raison de leur peu d’année d’existence et donc d’expériences dans le secteur, les banques pure players n’inspirent pas trop la confiance des clients qui préfèrent plutôt les banques en ligne qui émanent des grandes enseignes.

Posté dans Actualités bancaires