ING Direct à l’offensive

Si aujourd’hui la banque en ligne représente seulement 4% du marché bancaire en France, les grands groupes bancaires ont commencé à investir le domaine de la web banque. L’arrivée de Hello Bank en témoigne. Pour le moment, avec les ingrédients qui font le succès de la banque en ligne (tarifs bas, technologies innovantes pour gérer soi-même ses comptes en ligne, certains services bancaires gratuits), elle a su conquérir 13 000 clients Français en six mois d’existence (chiffres communiqués fin décembre 2013). Les pionnières de la banque à distance comme ING Direct et Boursorama Banque, ne comptent pas pour autant se laisser devancer part cette nouvelle génération de web banque.
Alors que Boursorama Banque a annoncé avoir atteint les 550 000 clients (bourse en ligne et banque en ligne confondus), c’est au tour de ING Direct d’afficher ses objectifs. Lancé en France depuis 2000, si ING Direct compte aujourd’hui 920 000 clients en France, la banque numéro un de la banque en ligne souhaite gérer les comptes d’un million de clients d’ici fin 2015. Sophie Heller, responsable de la banque, déclare à ce propos que « Nous avons franchi un palier dans l’acquisition de nouveaux clients ». Si aujourd’hui, ING Direct gère un total de 15 milliards d’euros de fonds clients, la directrice note une accélération des ouvertures depuis le début de l’année 2014. Les raisons sont simples, selon elle, les Français prennent conscience que les banques en ligne sont des établissements à part entière et que elles sont capables de répondre à leurs satisfactions. C’est d’ailleurs ce qu’a relevé une récente enquête de l’association de défense de consommateurs, UFC Que Choisir où ING Direct figurait parmi les premières banques répondant parfaitement à la demande des clients. Avec 80% d’ouvertures de compte courant, ING Direct indique vouloir lancer une offre de crédit pour compléter sa gamme de produits bancaires. Il est fort possible que la banque au lion Orange lance un crédit immobilier et une crédit à la consommation très prochainement.

Posté dans Actualités bancaires