La Banque Postale rachèterait la Banque Privée Européenne

La Banque Postale Gestion Privée est l’activité de banque privée du groupe La Poste. Cette structure gérée collatéralement avec la société Oddo et Compagnie qui en est propriétaire à hauteur de 49%. La Banque Postale gère actuellement 15000 mandats soit près de 1,2 milliard d’euros d’encours. Le partenariat avec la société Oddo et Compagnie va prendre fin dans le courant du mois d’avril ; ce qui donnera l’opportunité à La banque semi publique de créer sa propre banque privée.

La possibilité de racheter la Banque Privée Européenne par la Banque Postale est envisagée depuis le mois de juillet. Le quotidien Les Echos avait révélé à cette époque que des négociations étaient en cours entre les deux établissements bancaires. Les Echos annonce un montant de 130 millions d’euros pour le rachat de la Banque Privée Européenne par la Banque Postale. La Banque Privée Européenne (BPE), une filiale du Crédit Mutuel Arkéa, est une candidate avérée car son dossier présente des avantages certains pour La Banque Postale. D’une part la Banque Privée Européenne est implantée en France à travers un réseau d’une trentaine agences. La filiale du groupe Crédit Mutuel Arkéa compte près de 150 000 euros d’encours en gestion privée de plus de 500 000 clients. Ces deux points représentent des avantages non négligeables pour la Banque Postale d’abord d’un point de vue économique et ensuite pour des questions de notoriété. La Banque Privée Européenne s’est en effet démarquée grâce à ses offres attractives et innovantes comme notamment avec le crédit destiné aux jeunes de dix huit à vingt cinq ans pour leur faciliter l’accession à un logement.
En acquérant la Banque Privée Européenne et ses actifs, La Banque Postale renforcerait son offre de produits hauts de gamme et confirmerait bien en ce sens sa stratégie de diversification tournée vers une clientèle à hauts revenus.

Posté dans Actualités bancaires