Sécurisation des paiements en ligne par les banques

Aujourd’hui, les paiements en ligne demeurent fortement exposés aux fraudes. Ce sont des types de transaction qui ne nécessitent ni la lecture d’une carte à puce, ni la composition d’un code secret à quatre chiffres. Parallèlement, le système 3D Secure – qui permet l’envoie d’un code par SMS sur le mobile du porteur de carte, a du mal à trouver une place parmi les solutions innovantes de sécurité. Or, selon l’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement, si les transactions à distance ne représentaient que 11% du montant totale des paiements en 2013, celles-ci constituaient tout de même 64,6% de la fraude.

Dans ce contexte, et face au développement massif des moyens de paiements en ligne, le GIE Cartes Bancaires identifie trois solutions d’authentification forte pour les transactions des banques en ligne. On retrouve notamment le système de reconnaissance vocale de type « Talk to Pay », ainsi qu’une carte bancaire avec un code de sécurité à trois chiffres évolutif, ou généré de façon dynamique. Enfin, une carte virtuelle à usage unique, qui constituerait une nouvelle génération d’e-carte sécurisée.

Si ces trois solutions ont été choisies, c’est parce qu’elles font reposer l’authentification sur la seule banque émettrice. Ainsi, le système peut fonctionner partout dans le monde, quel que soit le site marchand. Certaines de ces solutions sont déjà testées par de grands groupes comme La Banque Postale, qui souhaite déployer le système Talk to Pay pour ces services de banques en ligne dès 2015.

Posté dans Actualités bancaires