SEPAmail : le paiement des factures en ligne bientôt disponible

Payer directement par Internet à réception de sa facture électronique sa consommation d’eau ou d’électricité sera bientôt possible dès le début de l’année prochaine. En effet de grands groupes bancaires sont en train d’élaborer SEPAmail, un système de messagerie électronique interbancaire sécurisé qui permet aux particuliers d’honorer leurs factures électroniques en ligne. Autrement dit BPCE, Crédit Mutuel CIC, BNP Paribas, La Société Générale et le Crédit Agricole ont développé un serveur commun qui permet d’échanger entre les banques des informations. Le principe consiste pour la banque à demander à la banque du débiteur une demande de règlement par email que l’établissement bancaire fera ensuite parvenir à son client par courrier électronique ou sms. Puis une fois avoir vérifier le montant de ses consommations, le client aura la possibilité de régler en ligne la facture présentée en ligne. Pour adhérer à ce nouveau service bancaire en ligne, les particuliers devront transmettre leurs coordonnées bancaires à leur banque une seule et unique fois. De la même manière les entreprises devront adhérer à SEPAmail auprès de leur établissements bancaire pour pouvoir profiter de ce service de règlement en ligne.

Contrairement au groupement de carte bancaire dont la vocation est de commercialiser le paiement par carte bancaire, le service SEPAmail ne devrait pas être payant. Le développement par les cinq grandes banques françaises de ce nouveau moyen de paiement en ligne permettrait aux établissements bancaires de faire des économies de coûts liés aux traitements des encaissements. En effet passer au paiement des factures en ligne permettrait de réduire l’émission de TIP et de chèques.
Ce nouveau moyen de paiement répond d’autant plus à la mise en conformité des moyens de paiements SEPA à l’échelle européenne. Fixée au 1er février 2014, la migration vers des opérations de virement et de prélèvement SEPA devrait avoir été amorcée par les acteurs économiques en France.

Posté dans Actualités bancaires