Boursorama Banque se lance dans la prévoyance et l’e-boutique

Boursorama Banque, filiale de la Société Générale, s’est démarquée de ses homologues en 2011 et en 2013, en proposant à leurs clients respectivement du crédit immobilier et du crédit à la consommation, aujourd’hui elle aborde le volet de la prévoyance.

Pour cela, Boursorama prévoit deux offres d’assurance. La première a été déjà effective depuis la mi-octobre et concerne l’assurance décès. Sa concrétisation a été menée conjointement avec une autre filiale du groupe, le Sogecap. La seconde opportunité s’adresse aux foyers. Elle est axée sur le risque d’invalidité et de décès. Le projet repose sur un service de consultation en ligne dispensée par un médecin. Il devrait être effectif en mi-décembre.
Selon le DPG de Boursorama, Marie Cheval, l’objectif à termes est de parvenir à proposer un panel de produits le plus complet possible. Comme leurs clients actifs constitués de personnes ayant 30 à 40 ans, l’existence de ce type de prévoyance correspond à une grande partie de leurs aspirations. Cette palette de produits proposée pourrait encore être enrichie, plus tard, d’une assurance dommage. En outre, Boursorama vient d’ouvrir une boutique en ligne, Boursoshop. Celle-ci va permettre à ses clients, à partir de son espace bancaire, d’acquérir ou de louer à des prix avantageux des voitures d’occasion disponibles chez ALD Automotive.

Concurrence oblige : ces nouvelles offres sont des jalons supplémentaires dans le processus de diversification entrepris par le groupe de la Société Générale pour mieux fidéliser ses clients.