Condition de revenu : ING Direct s’aligne

Petite révolution dans le monde de la banque française depuis lundi 31 août : ING Direct, un des leaders de la banque en ligne a introduit une condition de revenu minimum pour toute ouverture de compte en ligne. Ainsi, il faudra simplement justifier d’un revenu mensuel minimum de 1 200€ brut tandis que le versement initial, conditionnant l’ouverture du compte en ligne, passe lui de 750€ à 300€. Même si aucun communiqué de presse n’accompagne cette annonce, on peut légitimement penser qu’ING Direct n’a fait que s’aligner sur les pratiques bancaires de ses concurrents qui conditionnent l’ouverture d’un compte en ligne à la preuve d’un revenu régulier, et non plus à la domiciliation réelle des revenus sur le compte.
Avant cette annonce, les clients se voyaient facturer une somme de 15€ si les versements mensuels de 750 n’étaient pas réalisés, ce qui avait pour conséquence de faire fuir systématiquement les clients pas ou peu actifs sur leur compte en ligne. Cette contrainte levée, Ils peuvent aujourd’hui ouvrir un compte en ligne sans avoir à le provisionner ou à l’utiliser régulièrement.
En voulant gagner une nouvelle clientèle, qui préférera se plier à une condition de revenu minimum qu’à une provision minimum élevée, ING Direct risque pourtant de perdre une autre clientèle, notamment celle des revenus les plus modestes.