Orange, banquier en ligne en 2016

Orange a annoncé à la fin juillet le lancement l’année prochaine d’une banque en ligne 100 % numérique, intégralement accessible sur smartphone. Son offre englobera toutes les opérations bancaires courantes. Son P-DG Stéphane Richard relève qu’on constate souvent le mouvement inverse, celui de banques qui investissent dans les télécommunications, et en conclut que la concurrence peut aussi s’exercer dans la direction opposée. Pour piloter ce projet, Orange a embauché l’ancien directeur de LCL, Laurent Paillassot, et compte capitaliser sur ses atouts traditionnels : sa marque forte, ses 1 000 points de vente et ses 27 millions de clients. Les analystes se demandent si l’opérateur pourra se montrer concurrentiel face aux produits lancés par les géants du secteur : banque en ligne BforBank du Crédit Agricole, Boursorama de la Société Générale et HelloBank ! de BNP Paribas. Ils pointent à cet égard le succès de l’expérience polonaise d’Orange. Le géant des télécoms y a lancé une banque en ligne numérique et mobile (slogan : « Votre banque au bout des doigts ») en coopération avec la banque locale mBank. Sa croissance a été fulgurante, avec 145.000 utilisateurs en juin.

On peut d’ores et déjà en conclure qu’un nouvel acteur de poids apparaîtra sur le marché. Il faut se rappeler que la Pologne est plus avancée que l’Europe occidentale pour ce type d’opérations, 78 % des terminaux de paiement acceptant déjà le paiement sans contact à l’aide de la technologie NFC (Near Field Communication).